L'ancien Presbytère (devenu mairie)

                 

A deux pas de l’église, le bâtiment tel que l'on peut le voir aujourd'hui, n'est pas très ancien ; il a été construit en l86l comme l'attestait I'inscription gravée sur le chapiteau de la porte d'entrée de la cour ( coté rue :COMORIS ANIMIQUE PANEN HIC INVENIIIS-tu trouveras ici le pain du corps et de l'esprit- coté cour : 1861)                                                                                                                                            ll existait un autre bâtiment avant la révolution de 1789 qu'il est difficile de situer dans Corberon mais dont l'état de délabrement avancé a provoqué un échange important de courrier entre le curé Blandin, les échevins de la commune et le seigneur de l'époque vers 1784. On retrouve la trace de ce presbytère avec son jardin et ses 7 ouvrées de vigne en l79l quand il est vendu comme bien national pour 3732 livres ; vu son état, il a peut-être ensuite été démoli car il ne figure plus sur le cadastre de 1825. Le premier projet de construction de l'édifice actuel apparaît en l847, le plan est dressé le 11 avril 1859. La réception définitive des travaux s'est faite en 1865. Le bâtiment principal comprenait 5 pièces principales, un coin cuisine, une alcôve, un cabinet de toilette, une petite cave voûtée et un grand grenier ; à I'extérieur, deux dépendances: à droite chambre à four et buanderie, à gauche poulailler, bûcher et « lieux d'aisance ». Jardin potager, jardin d'agrément et cour d'entrée avec parterres fleuris complétaient le tout ;. Un bel ensemble caché malheureusement par un haut mur. Au fil des ans, le poulailler est devenu la petite chapelle où avaient lieu les séances de catéchisme, la chambre à four un débarras et dans la cour sud un petit garage a été construit.                                                                                                                         En 1905, à la séparation de l'église et de l'état, le presbytère revient à la commune qui le loue alors au curé (Pour la petite histoire, il a faillit être loué au cantonnier de l'époque en raison de l'offre trop basse faite par le clergé). Le bâtiment a gardé sa destination religieuse jusqu'en l989 mais bien avant cette date il n'y avait plus de prêtre résidant à Corberon. L'évêché n'ayant pas renouvelé le bail, le conseil municipal décide en 1990 de transformer le presbytère en mairie avec une pièce pour le secrétariat et les archives municipales, une pièce pour le comité paroissial et une grande salle de réunions crée en supprimant les cloisons des trois pièces contiguës situées face à la salle des fêtes ; le mur d’enceinte a été rabaissé          En 1992, après la fin des travaux, le déménagement est officialisé et les nouveaux locaux sont inaugurés au cours du vin d'honneur du 11 novembre Corberon était enfin doté d'une mairie digne de ce nom sans aucune comparaison avec l'ancien local tout petit et vétuste situé à l'école .En 1996,suite à la décision du service des postes de ne plus louer le bâtiment qu'il occupait jusqu'à présent, un nouveau bureau a été aménagé dans l'ancienne petite chapelle pour conserver ce service public dans le village .

 

                  

                                                          Plan extrait du projet (1859

 

                     

                                                            Plan d'ensemble (1859)