Le Monument aux Morts

                     

                                                            Le monument en 1933

Situé au centre du village, il est le témoin incontournable des ravages occasionnés dans les rangs des habitants par les différentes guerres.
Celui de Corberon a été érigé en 1920 comme dans beaucoup de commune peu après la « grande guerre » de 1914-1918 pour rappeler le sacrifice de ses enfants sur les différents champs de bataille
Il a été construit en pierre de Comblanchien, de forme simple ; sur une de ses faces ont été sculptés dans la partie basse une croix militaire entourée d’une couronne de lauriers et dans la partie haute un faisceau de trois fusils surmontés d’un casque Adrian ; sur cette même face on peut lire « Corberon à la mémoire de ses enfants morts pour la patrie »
Sur les face latérales se trouve gravée la liste des soldats morts pendant la guerre 1914-1918 . Plus tard la liste des tués pendant la guerre de1870 fut ajoutée sur la face arrière. La seconde guerre mondiale et le conflit en Algérie ont aussi laissé leurs traces gravées dans la pierre.

                                     Guerre de 1870 :

                                                          - Larmonier Pierre
                                                          - Perrier Pierre
                                                          - Bachelet Pierre
                                                          - Savoie Emile
                                                          - Poiseley Claude

                                     Guerre de 1914-1918 :

                                        - Bichet Alexandre        - Faivre Jean Baptiste
                                        - Corduguet Jules)        - Maratray Emile
                                        - Fort Louis,                  - Moine Jean,
                                        - Menault Georges         - Bataillard Marcel
                                        - Grizot Marius              - Maratray Paul)
                                        - Larmonier Louis          - Mauchamp Pierre
                                        - Thevenot Marius          - Maratray Jules
                                        - Chaillet Edmond           - Rebillard Arsène
                                        - Camus Georges            - Camus Henri
                                        - Moron Louis

                                      Guerre de 1939-1945 :

                                                           - Corduguet Marcel
                                                           - Laverne Marcel
                                                           - Pillot Maurice

                                       Guerre d'Algérie:                                                                                                                              -                             - Maugras Raymond

Elevé au centre de la place entourée d’arbres, le monument fut protégé par une grille en fer forgé ; lieu de passage des troupeaux se rendant dans les pré communaux , les abords se dégradèrent rapidement . la municipalité décida de faire installer une clôture en ciment ouvragé autour de la place ; parterres et bordures furent également crées pour fleurir l’endroit.
Puis les années ont eu raison de la clôture qui fut démolie en 1977 . Le lieu a été rénové en1995 et éclairé en 2007

                          

                                                                            Le monument actuel